Histoire

L’élevage de chèvres du Bouc Vert est crée en 1981 avec un troupeau d'une trentaine de chèvres au lieu dit Les Longuiennes. Un terrain calcaire, non loin de l'Oise, modelé par l'exploitation de pierres au XIXeme siècle puis par les activités agricoles et d’élevage.

- Vers 1830 une centaine de parcelles auparavant utilisées en jardins, vergers ou vignes sont regroupées pour l'exploitation d'une carrière de pierres.

Nombreuses à l’époque sur cette rive de l'Oise entre Champagne et Pontoise, ces carrières ont servi d'abord aux constructions locales, puis pour les plus importantes d'entre elles, à la construction de Paris dans les années 1870. C'est le cas de celle ci. Le plan d'acquisition des terrains fait voir un chemin d'accès à l'Oise où les blocs étaient chargés sur des chalands. Jusqu'en 1960, un sémaphore autorisait l’arrêt des trains au passage des charroies. D'abord à ciel ouvert, l'exploitation s'est poursuivie en galeries souterraines.

- Au cours du XXème siècle, Léon Caffin commence un élevage de porcs qui se spécialisera en 1955 pour l'engraissement avec la construction d'un bâtiment fonctionnel de 120 places. Les terres du plateau sont entretenues, créations de jardins et pâturages. Mais le bois de la côte est laissé à l'abandon.

- 1975, Pierre Caffin achète terrains et bâtiments à son père pour une superficie de 2.5ha. Sans idée agricole précise pour commencer, poules, oies, canards, ânes, moutons et chèvres viennent occuper l'espace.

- 1981, création de l'élevage de chèvres, avec 30 chèvres. Et depuis, une quête constante de l'auto suffisance alimentaire, d’où la mise en culture de terrains des plus variés, très souvent à titre précaire. La difficulté à connaitre les transactions foncières, le montant des reprises de baux rend très difficile l'agrandissement de l'exploitation.

- 2000, la ferme compte maintenant 60 chèvres laitières, ainsi que 3 vaches, vivant et nourries grâce aux 16,5ha de terre repartis en 14 ilots.